André Dhôtel

alinéa

André Dhôtel, créateur du plus étrange de nos univers romanesques...

François Mauriac

Né en 1900, disparu en 1991, André DHÔTEL vit toujours par ses livres, et nous sommes nombreux à nous y reconnaître.

Ainsi est née « La Route inconnue » qui, depuis 1999, s’attache à promouvoir l’œuvre d’André DHÔTEL, par sa participation à des manifestations comme celles du centenaire, par la réalisation d’une exposition ou par ses diverses publications.

Pour en savoir plus...


Ce qu'ils en ont dit:

Des aventuriers comme André Dhôtel, capables de s’abandonner, avec ferveur, à l’infini d’une page blanche ou à une vallée boisée, ça n’existe plus.
Jérôme Garcin

Je viens de lire trois livres [d’André Dhôtel]. J’y ai retrouvé un goût d’adolescence, le désir contradictoire de parvenir vite au dernier mot et de ralentir l’allure des phrases, tellement on est bien dans la cabane d’encre, sous le feuillage d’une voix . J’ai commandé cinq autres de [ses] livres à mon libraire. Et je les lirai. Tous. Et je ferai venir les autres ensuite.
Christian Bobin

... et d'autres encore.


alinéa

Actualités

Dernière mise à jour le 28/03/2016 - Site en ligne depuis le 15/09/2003

Si tu veux découvrir ce que tu cherches, Gaspard, tu dois tâcher de lire les signes qu'il y a dans les choses.[...] La terre est immense, mais il y a des liens entre les choses.
Le pays où l'on n'arrive jamais

Odile ne rencontra personne. Elle éprouvait le désir de blasphémer, tandis que les libellules se lançaient au-dessus des blés. Un merle s'enfuit d'un tas de crottes et, se penchant sur un pommier, il siffla un thème enregistré probablement lors de la création du monde.
(Le Village Pathétique, folio, p. 89)



CSS Valide !